Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 16:55

L'audience est ouverte,  Faites entrer l'accusé !

 

Faites-entrer-Brive-blog.jpg

Légende : L'équipe de tournage de Faites entrer l'accusé "customisée" par mes soins !

 

Une équipe de l'émission de Christophe Hondelatte, logo.jpg est venue tourner au domicile de votre serviteur, il y a une dizaine de jours. Ce programme référence en matière d'affaires judiciaires s'intéresse de près au parcours criminel d'un ancien agent d'assurance, Albert Foulcher, qui avait tué quatre personnes dont deux policiers en janvier 2001, avant de se suicider. A l'époque, j'avais couvert une partie de cette affaire pour mon journal, dans le département du Cantal. Ce reportage devrait être diffusé sur France 2 "fin mars-début avril".

 

Laurent Derne

avatar

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 19:53

Un boucher de Périgueux braqué à l'aide... d'un silex !

Dordogne.jpg

 

cro-magnon.jpgLes férus d'histoire comparent souvent la vallée de la Dordogne à l'un des berceaux de l'humanité, et la grotte de Lascaux à la Chapelle Sixtine du paléolithique. La mésaventure survenue à un boucher-charcutier de Périgueux ne risque pas de dépareiller au coeur de cette fresque préhistorique, comme le relate, aujourd'hui même, le quotidien La Montagne.

C'est en effet armé d'un... silex (!) qu'un malfaiteur déterminé a surgi sous les yeux ébahis du commerçant et de son épouse, avant de se faire remettre le fonds de caisse d'un montant de 200 euros.

Depuis ce braquage hors-normes, une question taraude les milieux scientifiques : L'homme-criminel, cher à Cesare Lombroso, serait-il né au temps de Cro-Magnon ? L'histoire ne dit pas, en revanche, si les policiers périgourdins ont dressé un portrait robot de l'agresseur. Encore qu'un type au front bas, à la mâchoire prognate et vêtu d'une peau de renne ne devrait pas être trop dur à identifier dans le secteur !!!  

avatar 

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 08:46

Avocats, en garde à vue !

 

Demain, le Conseil des Ministres examinera la présence de l'avocat dès la première heure de garde à vue. Le Conseil constitutionnel, et au-delà, les instances européennes, ont eu gain de cause. Mais pourquoi cette présence est-elle indispensable ? En voici cinq raisons...

 

avocat 1

 

avocat 11. La fin des GAV "arbitraires"

Chaque année, en France, près de 800.000 personnes sont placées en garde à vue. Un total impressionnant qui, la Garde des Sceaux en convient aisément, apparaît assez injustifiable. Elle qui voudrait faire chuter ce chiffre autour de... 200.000. Est-ce à dire que les trois quarts de ces GAV sont arbitraires ? Le fruit d'une culture du chiffre plus que du résultat ? Et que la présence d'un avocat dès la première heure en invaliderait la plupart ???

 

 

avocat 12. Moins de bavures

En théorie, on ne porte plus de coups à un gardé à vue pour le faire parler. En théorie. Car en l'absence d'un enregistrement vidéo systématique des interrogatoires, on peut tout imaginer. La fin ne justifie-t-elle pas les moyens lorsqu'il s'agit de faire craquer quelqu'un que l'on sait coupable ? C'est du moins l'analyse de certains enquêteurs, fous furieux de devoir relâcher des "clients" contre lesquels ne manque qu'un petit élément matériel probant. Paradoxalement, l'avocat ne sera pas uniquement empêcheur de tourner en rond pour les forces de l'ordre, mais aussi un formidable bouclier. Comment un prévenu pourra-t-il désormais affirmer devant un tribunal s'être "fait mettre la pression" pour avouer ?

 

avocat 13. L'avènement de la police scientifique

La pression psychologique ne sera plus la seule arme des forces de l'ordre. Il faudra développer les techniques d'enquête et sans doute, renforcer le pouvoir des laboratoires de police scientifique, ce qui implique des augmentations de budget conséquentes de la part des pouvoirs publics. Car que peut un avocat, fut-il un ténor du barreau, face à une preuve matérielle irréfutable contre son client ? Rien. Ou presque.

 

avocat 14. La professionnalisation des enquêteurs

Certains enquêteurs sont extrêmement performants lorsqu'il s'agit de planquer pour débusquer un gang de voleurs de voitures. Mais en prenant certaines libéralités avec la procédure - seule garante de la société de droit - ils mettent parfois en danger tout l'équilibre de leur enquête. La présence de l'avocat dès la première heure devrait les contraindre à se professionnaliser, ce qui ne peut être qu'un plus pour les citoyens que nous sommes.

 

avocat 15. Le respect de la société de droit

Comment peut-on vivre dans une société de droit et accepter d'en abandonner un aussi fondamental ? L'avocat est le garant des droits de la défense. Soit on considère qu'il est un empêcheur d'enquêter (d'embastiller ?) en rond et on l'élimine de la procédure pénale. Soit il est présent de A à Z. Et à moins de vouloir transformer la France en République bananière - mais non, ce n'est pas déjà le cas ! - cette évolution s'avérait incontournable.

avatar

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 12:49

Jérôme Kerviel s'endette pour... 170.000 ans !

 

justice rouge 

 

Il a beau être le trader le plus célèbre de France, symbole des dérives de la société capitaliste, Jérôme Kerviel, le "bogosse" aux allures de gendre idéal n'en demeure pas moins un Français comme un autre. Pour preuve, il vient de s'endetter pour les... 170.000 prochaines années de son existence. avatar

C'est du moins la traduction du jugement rendu ce matin par le tribunal correctionnel de Paris qui l'a condamné à rembourser 4,9 milliards d'euros à son ancien employeur (ainsi qu'à trois ans de prison ferme). Ce montant correspond à la perte affichée par la Société générale dans cette affaire de spéculation effrénée qui a défrayé la chronique début 2008.

Jérôme Kerviel a dores et déjà annoncé son intention de former appel, réfutant tout abus de confiance. Dommage. A travers cette décision, l'ex-trader devenait le symbole humain d'un système inique. Le petit cadre médiocre touchant 2.300 euros par mois, submergé par ses crédits bancaires. Un type normal, en somme. Endetté jusqu'à la fin de ses jours pour permettre aux établissements bancaires de prospérer en toute impunité en fragilisant en toute impunité l'équilibre de l'économie mondiale. Et avec l'argent du contribuable, s'il vous plaît !  

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 10:52

Elire les juges d'application des peines ? Chiche !

 

justice tématik blog

 

Atlantiste convaincu, le Garde des sceaux, Brice Hortefeux, a émis récemment l'idée de faire élire les juges d'application des peines, comme les Américains peuvent le faire avec leurs procureurs ou leurs shériffs. Comment ? Brice Hortefeux n'est pas Garde des sceaux ??? Oui, bon, Ministre de l'Intérieur, Garde des Sceaux, apparemment, sous cette mandature, c'est bonnet blanc et blanc bonnet. La justice ne devrait-elle pas être le bras armé de la police ?!!!

Mais trêve de persiflage, voici trois raisons pour lesquelles l'idée du plus (tristement) célèbre des Auvergnats me paraît formidable.

 

20. cinq balles1. Le peuple est sage et souverain

Si le péquin moyen peut élire ses juges, la délinquance va chuter de plusieurs dizaines de pour cent. Eh, oui, c'est mathématique, comme dirait un autre Auvergnat, Blaise Pascal. C'est uniquement l'indépendance des juges qui fait qu'ils n'embastillent pas à tour de bras. Pour se faire remarquer, en somme. D'ailleurs, le vrai problème avec les indépendants, c'est quand ils sont plusieurs...

 

20. cinq balles2. La loi, on l'applique... ou on l'acquitte

Chaque fait divers surmédiatisé nous le rappelle : les JAP et autres JLD ne font pas leur travail. Ce n'est pas faute de le seriner à longueur d'interviews. Et s'ils placent de futurs potentiellement dangereux récidivistes sous contrôle judiciaire, ce n'est pas pour appliquer les lois que les élus de la République ont voté. Non. C'est par mauvais esprit. Alors, la loi, on l'applique à bon escient... ou on l'acquitte !

 

20. cinq balles3. Rendez des comptes !

Rendre des comptes. Cela ne leur ferait pas de mal à tous ces juges laxistes. Et qu'importe si les prisons françaises figurent parmi les plus vétustes  d'Europe, si les détenus s'entassent parfois à quatre ou cinq par cellule, et que le gouvernement a fait voter des textes visant à vider les établissements, tout en tenant le discours inverse à l'opinion publique. Tous au gnouf ! C'est un credo sain et constructif. Un message basique qui plaît aux masses. La preuve ? Le président qui en a fait son cheval de bataille depuis des années, caracole en tête des sondages en terme d'opinion favorable. 

 

 

Laurent Derneavatar

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 18:05

15 ans de réclusion pour

le meurtrier de Karim Zaiter

 

justice rougeLa cour d'assises de la Corrèze, saisie en appel, a confirmé le premier verdict infligé à Laurent Martin, accusé d'avoir mortellement blessé Karim Zaiter par arme à feu, le 24 décembre 2006, à Limoges (Haute-Vienne). Cet agent de sécurité de 37 ans, excédé par le vrom-bissement du quad de la victime, a écopé de quinze années de réclusion criminelle. Seule différence juridique, mais de taille : condamné pour coups mortels devant la cour d'assises de Limoges, l'accusé l'a été pour "homicide volontaire" à Tulle. Mettant fin au doute émis par l'avocat général quant à sa supposée volonté de tuer ce jour-là. 

 

  

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 13:14

Douze à dix-huit ans

de réclusion requis


palais-tulle.jpg


Tulle : Au troisième jour du procès en appel de Laurent Martin, poursuivi pour le meurtre de Karim Zaiter, le 24 décembre 2006, à Limoges (Haut-Vienne), l'avocat général a fait part de ses doutes quant à la volonté réelle de l'accusé d'abattre le conducteur de quad (voir précédemment). Il a ainsi présenté une double réquisition à la cour.

Dans l'hypothèse où les coups mortels seraient retenus, il réclame une peine comprise entre "douze et quinze ans de réclusion". Dans le cas où la cour opterait pour la qualification d'homicide volontaire, il souhaite une sanction de dix-huit années de réclusion criminelle. Le verdict pourrait intervenir avant la fin de la journée.

En première instance, Laurent Martin avait été condamné à quinze ans de réclusion. Le verdict avait provoqué des mouvements de foule dans le quartier Beaubreuil de Limoges (Haute-Vienne). Pour éviter tout débordement, des CRS ont été appelés en renfort aux abords du palais de justice de Tulle (Corrèze).   

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 07:00

L'image de la semaine

 

image semaineLa même froideur sépulcrale, la même moustache façon Brigades du Tigre, le même corps allongé sur le même damier...  

Le hors série que Télérama consacre à l'expo parisienne L'heure du crime (au Grand palais) arbore comme un air de famille avec la couverture de Crimes et faits divers Périgord.

Elémentaire, mon cher Watson ! L'hebdomadaire a pioché dans la même série de clichés tirés des archives de la police criminelle pour illustrer son propos... deux mois après la parution de mon ouvrage. En témoigne cette photo en forme de clin d'oeil à mes confrères parisiens. 

 

 

 


Laurent Derne avatar

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 13:00

L'affaire Zaiter jugée

en appel à Tulle


Zaiter.jpg

Le 24 décembre 2006, Karim Zaiter, un jeune homme de 26 ans s'effondrait au guidon de son quad, mortellement touché par une balle de 22 long rifle dans la cité de Beaubreuil, à Limoges. Son meurtrier présumé, Laurent Martin, un agent de sécurité de 36 ans, avait été condamné en juin 2009 à quinze ans de réclusion. A la suite du verdict, des incidents avaient éclaté à Beaubreuil.

A partir d'aujourd'hui, lundi 26 avril, le procès en appel du tireur présumé s'ouvre devant la cour d'assises de la Corrèze. Le procès a été audiencé sur toute la semaine.



Laurent Derne  avatar

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 08:47

"Nous sommes tous

des Brice Taton"

 

Belgrade-Taton.jpg

Par l'un de ces tragiques pieds de nez que le destin s'emploie à distiller, je me trouvais à Belgrade la veille de l'arrivée de Brice Taton sur le sol serbe. Ce Toulousain de 28 ans était venu supporter le Toulouse Football Club qui disputait un match de coupe d'Europe face au Partizan. J'étais, pour ma part, venu découvrir la capitale serbe avec deux amis à l'occasion du match international Serbie France (1-1), comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde, qui s'était disputé le samedi précédent.

 

Nous avions séjourné quatre jours dans un appartement en plein coeur de Belgrade, avions fréquenté les mêmes artères piétonnes du centre-ville, jusque tard dans la nuit, avions pris les mêmes photos de la forteresse de Kalemegdan, étions passés par cette maudite terrasse où le déchaînement de violence, trois jours plus tard, en pleine journée, allait le laisser sur le carreau, et jamais, à aucun moment, nous n'avions ressenti une quelconque animosité à notre égard. Pire (Mieux ?). Les autochtones s'étaient montrés très accueillants et serviables. Et le drame est survenu...

 

A l'heure où s'ouvre le procès des bourreaux de Brice Taton, ce mercredi 21avril 2010, à Belgrade, les médias évoqueront sans doute la violence dans le football, les ultras nationalistes du monde entier, le hooliganisme sans frontières. On parlera de bêtise humaine, de haine aveugle, de phénomène de bandes. Peut-être ira-t-on jusqu'à convoquer l'Histoire à la barre, les conséquences de la guerre des Balkans et les bombardements de l'Otan, sur la santé mentale d'une jeunesse en proie au désespoir, qui ne rêve que d'exil pour s'accomplir, face à un terrifiant taux de chômage.

 

Peut-être... Mais Brice est mort. Irrémédiablement. Il n'avait rien d'un ultra. Il aimait le football et les voyages. Et il m'arrive parfois de penser que j'aurais pu me trouver à sa place...

     

 

Laurent Derne  avatar

 

 

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans actu justice
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • : Retour sur de vieilles affaires criminelles et la justice du XIXe siècle, principalement en Auvergne, Limousin, Aquitaine et Midi-Pyrénées (Corrèze, Cantal, Périgord...) et décryptage de l'actualité judiciaire. Le blog de Laurent Derne.
  • Contact

Recherche

Liens