Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 23:06
Fallait-il supprimer
 le TGI de Tulle ?


justice-tematik-blog.jpg
Légende : Au 31 décembre 2010, Brive deviendra le seul TGI de la Corrèze.

Le couperet est tombé. Dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire menée par Rachida Dati, le Tribunal de Grande Instance de Tulle disparaîtra officiellement au 31 décembre 2010. Brive-la-Gaillarde abritera dès lors le seul et unique TGI de la Corrèze. Tulle détiendra pour sa part un triste record : celui d'être la seule préfecture de France sans Tribunal de Grande Instance...

Sur ce dossier brûlant, où se mêlent défense du service public et intérêts économiques, deux thèses se sont affrontées. Les partisans du TGI unique à Brive ont brandi des "statistiques supérieures", l'essor de la première ville du département et la proximité (28 km) avec Tulle. Les défenseurs de Tulle ont contesté les chiffres, rappeléla présence de la cour d'assises et de la maison d'arrêt dans la ville préfectorale, ainsi que le centre de détention d'Uzerche qui dépendait de son ressort. Mais également l'éloignement de la justice du justiciable.
François Hollande, ancien maire de Tulle et président du Conseil général de la Corrèze a déclaré, en substance, dans La Montagne : "Le contribuable va payer deux fois pour un service réduit de moitié". Car il faudra bien loger sur Brive les magistrats et fonctionnaires de justice tullistes et ceci a un coût...

Cette réforme de la carte judiciaire va-t-elle faire faire des économies à l'Etat ? Fallait-il supprimer le TGI de Tulle ? La concentration des services judiciaires dans un département rural et montagneux comme la Corrèze est-elle la meilleure solution ? Exprimez-vous !
Repost 0
Published by laudiencestlevee.over-blog.com - dans actu justice
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 09:07
L'affaire de la semaine


illustration-tribunal-justice_2338836.jpg 

"Au nom du peuple français, la cour d'assises vous condamne..." à découvrir deux fois par mois l'une des vieilles affaires criminelles qui peuplent mes livres ! Histoire de vous mettre en appétit et de courir ventre à terre chez votre libraire pour en commander un !!!

Le Cantal, La Corrèze, le Périgord... Cette escapade au coeur du XIXe siècle vous conduira de la scène de crime au prétoire, de l'ombre des cachots aux degrés de l'échafaud. Certaines de ces affaires seront même totalement I-NE-DI-TES !
 
Rendez-vous mercredi 3 mars pour une première surprise...

Pratique : Laurent Derne, "Crimes et faits divers Corrèze-Cantal" (Geste éditions), 216 pages, 19 euros. Disponible chez tous les bons libraires et sur le web...
Repost 0
Published by laudiencestlevee.over-blog.com - dans Crimes anciens
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 16:58

Crimes et faits divers disséqués

couvcrimes-faitsdivcorreze-cantalRVB.jpg

Une passionnante plongée dans le monde judiciaire. A travers 24 affaires authentiques jugées en cour d'assises dans le Cantal et en Corrèze, le journaliste et chroniqueur judiciaire Laurent Derne nous fait revisiter la société du XIXe siècle d'une manière originale.

« Tout le monde se sent concerne par la justice, explique l’auteur. Chacun d’entre nous voudrait qu'elle fonctionne mieux. Mais il faut se replonger dans les archives pour se rendre compte qu'elle a tout de même réalisé des progrès énormes au cours des deux derniers siècles ».

Ces récits sont truffés de personnages singuliers : un inquiétant fossoyeur, un avocat novice, un astucieux bigame, un vieux lion de la magistrature, une mère au désespoir... Le côté théâtral de la cour d'assises et l'ombre de la guillotine planent sur ces affaires. Et éclairent le présent d'un jour nouveau.
"La violence n'est pas l'apanage de la société actuelle, constate l'auteur. En des temps pas si lointains le Cantal et la Corrèze étaient notamment la proie de contrebandiers qui n'hésitaient pas à écouler leur marchandise... de force !" Quitte à assassiner froidement les récalcitrants.

Pratique : Laurent Derne, "Crimes et faits divers Correze-Cantal" (Geste editions), 216 pages, 19 euros. Disponible dans toutes les bonnes librairies et sur Internetlinkhttp://livre.fnac.com/a2739137/Laurent-Derne-Crimes-et-faits-divers-en-Correze-Cantal

Repost 0
Published by laudiencestlevee.over-blog.com - dans Crimes anciens
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 16:21

Le fossoyeur maudit
terrorisait aussi Lanobre


Auteur de « Crimes et faits divers Corrèze-Cantal », Laurent Derne participera au Salon du livre de Lanobre, dimanche 28 février. Dans ses cartons, l’histoire de ce sacristain luciférien dont l'ombre mortelle planait sur le secteur, à la fin du XIXe siècle.

fossoyeur-sacristain-envoye-au-bagne.jpg               21.-fossoyeur.jpg


« C'est un homme de la pire espèce, un bandit d'une réputation atroce, la terreur de la Haute-Corrèze... » En ce mois de juin 1874, Lanobre et ses environs s'éveillent à une trentaine de kilomètres d'une scène de crime. Mais la nouvelle se propage à la vitesse d'une traînée de poudre. De l'autre côté de la rivière Dordogne, à quelques encablures à peine, à vol d'oiseau, une veuve de 70 ans, ancienne bouchère, vient de subir le sort qu'elle réservait autrefois à ses bêtes.

Penché sur le corps, le légiste, petit homme racorni au physique de rat taupier, détaille l'ampleur des dégâts. « Je relève une dizaine de blessures à la tête, toutes potentiellement mortelles. Vous ne manquerez pas d'observer que le nez est fracturé et le pavillon de l'oreille gauche, emporté », assène-t-il, d'une voix dénuée d'émotion, à des enquêteurs horrifiés. « Au jugé, je dirais que les coups ont été portés avec une hache ou un marteau. L'autopsie le confirmera... ».


auteur-livre.jpg

 


Alors qui ? Quel être démoniaque a pu massacrer la septuagénaire pour quelques centaines de francs ? De Saint Etienne aux Clos jusqu'à Bort, d'Ussel à Lanobre, un seul patronyme revient sur toutes les lèvres : celui du sacristain...

24 affaires criminelles


Journaliste et chroniqueur judiciaire, Laurent Derne présentera son ouvrage « Crimes et faits divers Corrèze-Cantal » (Geste éditions), dimanche 28 février, lors du 7e Salon du livre de Lanobre. L'occasion, notamment, de découvrir le sort réservé à ce maudit « fossoyeur » à la réputation de « tueur en série », plusieurs décennies avant que le FBI n'estampille l’appellation d'une AOC made in USA.


A travers 24 affaires criminelles jugées en cour d'assises, l'auteur ressuscite tout un pan de l'histoire locale disséquée à travers le prisme judiciaire. « Inspirées de faits réels, ces histoires n'ont nulle prétention à décortiquer ce que fut la société de l'époque, tempère Laurent Derne. Elles témoignent en revanche de ses mœurs, de ses travers et de sa capacité à résoudre l'équation suivante : l'homme naît-il naturellement mauvais ? Un criminel est-il amendable ? Quelle réponse judiciaire préserve le contrat social ? ». Une plongée passionnante dans l'univers de la toque et de l'hermine, où l'anecdote judiciaire côtoie parfois le fait historique.


  • Pratique : Laurent Derne, "Crimes et faits divers Corrèze-Cantal" (Geste éditions), 216 pages, 19 euros. Dans toutes les bonnes librairies et sur Internet !linkhttp://livre.fnac.com/a2739137/Laurent-Derne-Crimes-et-faits-divers-en-Correze-Cantal

Repost 0
Published by laudiencestlevee.over-blog.com - dans Crimes anciens
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • : Retour sur de vieilles affaires criminelles et la justice du XIXe siècle, principalement en Auvergne, Limousin, Aquitaine et Midi-Pyrénées (Corrèze, Cantal, Périgord...) et décryptage de l'actualité judiciaire. Le blog de Laurent Derne.
  • Contact

Recherche

Liens