Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 10:00

Le péché de chair
enfante le déshonneur


Au XIXe siècle, l’enfant n’avait pas encore acquis le qualificatif de roi. La contraception étant moralement réprouvée dans un pays pétri de valeurs chrétiennes, les « faiseuses d’anges » se mouillaient pour faire le sale boulot. Et les mères infanticides étaient légion.

3.-infanticide.jpg

 

 Extrait de Crimes et faits divers en Périgord (Geste éditions), par Laurent, à paraître ce mois-ci.


« Maudite pluie ! Me v’là trempé jusqu’à l’os…»
. Protégée des remous de la Dordogne par un bras de rivière adjacent, la frêle barque à bord de laquelle Raymond a pris place semble démunie face aux caprices du ciel. « J’pensais pas que le temps tournerait aussi vite. Allez, on r’monte les filets ! », suggère François.

Au prix d’un bel effort commun, les deux amis de Domme extraient des entrailles impétueuses du cours d’eau quelques belles truites qui entament une danse frénétique sur le plancher détrempé de leur esquif.

« Raymond, c’est quoi ça ? ». A la surface des flots, un mouchoir à carreaux rouges joue les Transatlantiques égarés. Mais cet étrange renflement, cette bedaine notariale dont il semble pourvu, troublent François. « Vite, secoue-toi ! Faut l’attraper ! », intime-t-il. Tel un anaconda affamé, le morceau d’étoffe s’entortille à l’une des rames. « Tire-le par ici, miladiou ! Quel empoté ! T’es plus doué pour compter fleurette à la Ninon », raille François. Mais l’humeur grivoise des deux compères est vite douchée en découvrant ce qui lestait le « tire-jus ». « P… de moine ! », blasphème Raymond, décomposé. Sous leurs yeux, gît le cadavre d’une petite fille. Un cordon ombilical pend encore de son ventre de nourrisson...

 

 

« Cette enfant est née vivante, viable et à terme. Les résultats de l’autopsie sont formels, tranche le médecin légiste. Elle a été asphyxiée ». La mélopée de la vox populi met rapidement les gendarmes sur une piste. « La Marie G. était enceinte de plusieurs mois. Et puis brusquement, plus rien… ». Marie. Une enfant de dix-huit ans qui nie l’évidence pour la forme, mais finit bien vite par reconnaître son implication. Pour éviter le déshonneur de devenir fille-mère, elle a préféré accoucher seule, avant d’étouffer son bébé et de le jeter dans la rivière. Pour ces faits, la cour d’assises de la Dordogne la condamne à trois ans de prison. [...]



L'actualité de la semaine rappelle qu'en dépit de progrès notables en matière d'information et de contraception, le crime d'infanticide n'a pas été éradiqué de notre société. La misère intellectuelle ou sociale, ou tout simplement des ressorts psychologiques fragiles, voire le déni de grossesse poussent encore certaines femmes à commettre l'irréparable...

 



Laurent Derne avatar

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Derne - dans Crimes anciens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • : Retour sur de vieilles affaires criminelles et la justice du XIXe siècle, principalement en Auvergne, Limousin, Aquitaine et Midi-Pyrénées (Corrèze, Cantal, Périgord...) et décryptage de l'actualité judiciaire. Le blog de Laurent Derne.
  • Contact

Recherche

Liens