Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 07:30
La déchirure de Suzy

La famille Blanch habitait Saint-Etienne de Maurs, où la future Suzanne Viguier a passé toute son enfance. Jusqu'au divorce de ses parents. Une déchirure pour cette gamine de 12 ans.

Suzie-pere-ecole.jpg
Légende : La mère de Suzanne, Claude Blanch, a enseigné à l'école primaire de Leynhac
(Cantal). Dans le canton, tout le monde connaissait la famille.

Un père représentant et amateur de rugby. Une mère enseignante. La famille de Suzanne Viguier (née Blanch) était très connue dans les environs de Maurs où la petite a passé toute son enfance.

Entre 1967 et 1973, la mère de Suzanne, Claude Blanch, a notamment exercé à l'école primaire de Leynhac et au collège des Portes du midi, à Maurs, où elle enseignait les lettres, l'histoire-géographie et même l'anglais. Le couple Blanch finira par divorcer, vendre sa maison à un Parisien et quitter le Cantal en 1973.

La mère a déménagé à Narbonne, emmenant avec elle Suzy et sa soeur cadette. Le père, par la suite, a refait sa vie du côté de Toulouse avec une Maursoise.

Cet épisode marque une cassure chez la jeune fille. Cette semaine, l'accusé a lui-même évoqué l'impact de ce ce divorce sur le psychisme de son épouse, parlant d'"une vraie fragilité".

Laurent Derne


A suivre : "Jacques Viguier dans le Cantal"

Partager cet article

Repost 0
Published by Ze Fox - dans actu justice
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • Le blog de laudiencestlevee.over-blog.com
  • : Retour sur de vieilles affaires criminelles et la justice du XIXe siècle, principalement en Auvergne, Limousin, Aquitaine et Midi-Pyrénées (Corrèze, Cantal, Périgord...) et décryptage de l'actualité judiciaire. Le blog de Laurent Derne.
  • Contact

Recherche

Liens